Croyance, connaissance et vérité

Croire c’est ignorer. En effet, ce que vous croyez vous-même sort du fruit de votre imagination et de vos hypothèses, mais aussi des fausses croyances héritées de la famille ou de l’environnement, des idées préconçues, des phrases toutes faites, des conditionnements… En fait, d’autres ont choisi pour vous plein de trucs comme votre nom, votre religion, votre éducation, vos pensées, vos préjugés, vos idées, ce que vous devez faire, ce que vous pouvez faire, de quoi vous êtes capable, ce qui est bon pour vous et on vous fait croire depuis toujours que c’est pour votre bien ! Arrêtez de croire tout ça, c’est faux !

Votre destin est d’être un aigle, pas d’être avec des canaris en cage.

Savoir c’est la connaissance et même que le savoir c’est le pouvoir. Ce que vous ne savez pas vous devez l’apprendre ou le demander vous-même. En effet si vous ne demandez pas la réponse est déjà non, mais si vous demandez vous pouvez recevoir une réponse positive. Si vous ne posez pas les questions vous n’aurez pas les réponses, si vous n’essayez pas vous ne saurez pas si vos souhaits peuvent se réaliser, si vous ne cherchez pas les informations vous resterez dans l’ignorance, si vous restez dans votre coin plein de certitudes erronées vous n’avancerez pas, si vous n’avez pas cru ce qu’on vous a dit, pas pris au sérieux les belles propositions alors vous vous êtes auto-saboté. Mais de quoi avez-vous peur ? De poser une question ? De dire vos pensées ? De changer ? Est-ce que vous allez perdre quelque chose si vous faites cela ? Est-ce qu’on va vous prendre quelque chose si vous faites cela ? Un gros manque de courage ? Mais quoi donc ? C’est mieux de croire qu’on a naturellement raison ou c’est mieux de savoir qu’on a tout mis en œuvre dans une situation pour l’examiner et prendre des bonnes décisions ?

Les choix, les décisions, c’est sérieux, cela ne se prend pas sur la base de croyances, de médisances ou de suppositions. Les choix justes et durables se prennent dans la connaissance. Si les décisions ont été prises sans une part de vérité, elles sont alors injustes et elles conduiront à l’instabilité et à l’échec.

Remarquez bien que beaucoup de gens font toujours les mêmes erreurs, mais la vie c’est le plus grand maître et jusqu’à ce qu’ils aient compris, elle va leur resservir à toutes les sauces les occasions de se replanter en leur représentant toujours les mêmes situations. Le but étant de faire grandir et évoluer ces gens dans leur vie.

Des personnes, souvent très autoritaires, sont guidés dans leurs décisions par un égo surdimensionné dont ils se servent pour se protéger, ils entrent dans des jeux de pouvoir s’ils veulent imposer aux autres leurs mauvais choix. J’ai vu des gens comme cela se retrouver complétement bloqués et très loin d’eux-mêmes. L’égo c’est très mauvais dans les relations, il faut le mettre de côté.

Il y a aussi ceux qui manquent cruellement de lucidité sur eux-mêmes et leur situation, des gens si pathétiques qu’on peut se demander « sont-ils tarés ou juste trop sûrs d’eux-mêmes ? ». Ceux-là sont en plein déni et ils peuvent se convaincre de n’importe quoi, ils ont toujours des idées de merde et leurs actions, décisions sont pourries.     

Vouloir bâtir sa vie, sur des croyances, sur des mensonges, sur le paraître, sur ce que la famille attend de nous, sur des jugements erronés, sur des idées fixes, sur des comportements excessifs, etc… Il faut arrêter cela, ça ne vous mènera nulle part, la vie est courte, il ne faut plus perdre de temps.   

Le plus important dans la vie, pour les choix, les décisions, l’équilibre, la réussite, la justesse… C’est la vérité, Il n’y a que la vérité qui compte dans la vie, le reste n’existe pas.

Ce qui est FAUX N’EXISTE PAS et comment on peut être aussi stupide de croire à la vraisemblance d’un truc qui n’existe pas ?

Je veux le rappeler car plein de gens en n’ont rien à foutre de la vérité et pour moi c’est le plus important.

Pourquoi être méchant ?

Voilà un sujet que malheureusement je connais bien compte tenu du nombre de gens méchants qui ont surgi et gravité autour de moi tout au long de ma vie.

Leurs traits communs, ils ne demandent jamais pardon et ne cherchent pas à s’excuser pour tout le mal qu’ils ont fait. Ils ne pardonnent pas non plus à ceux qui ont mis en place des stratégies de défense contre eux, comme l’évitement par exemple.

Généralement, ils se contentent de relations superficielles et intéressées auxquelles ils mettent un terme de façon brutale lorsqu’ils n’en ont plus besoin.

Pourquoi les gens méchants le sont devenus ?

Au départ ils sont des êtres de lumière comme tout le monde mais y a un truc qui est allé de travers dans leur vie et depuis, ils sont comme définitivement aigris et de mauvaise humeur. On dirait que pour eux les bonnes choses de l’univers n’ont plus de place.

Pour manifester leur méchanceté, ils vont opérer des blocages, ressasser le passé, inventer des empêchements, critiquer et discréditer des gens irréprochables, en humilier ou agresser d’autres et faire des histoires pour rendre moches les trucs beaux et tout ruiner autour d’eux.

Toutes ces énergies négatives qu’ils envoient dans l’univers leur reviennent directement comme un boomerang sous la forme de malchance, déconvenues, échecs, stress, maladies, isolement et solitude.

Ça sert à quoi alors d’être méchant ?

Quel avantage en avez-vous tiré ?

Téléchargez mes séances de sophrologie sur ce site

Ça y est ! Après avoir reçu plusieurs demandes de la part de mes clients, j’ai enfin commencé à enregistrer mes séances de sophrologie et il est désormais possible de les télécharger au format MP3 directement dans la boutique du site.

Tous les mois j’ajouterai des séances, de sorte à ce que vous puissiez en découvrir de nouvelles régulièrement. Le but est de faire de la sophrologie car plus vous en ferez et mieux vous vous sentirez. Au début essayez de faire une séance au moins une fois par semaine, puis lorsque vous commencerez à vous sentir mieux faites une séance au moins une fois par mois. Au fil du temps vous deviendrez autonome et vous pourrez faire vous-même vos sophronisations.

Les séances que je vous propose répondent au protocole de « relaxation dynamique du 1er degré » élaboré par Alphonso CAYCEDO. C’est-à-dire qu’il s’agit de visualiser des choses positives au présent et idéalement les séances se réalisent en position assise (mais exceptionnellement vous pouvez les faire allongé, si vous préférez).

Ces séances sont inoffensives et tout le monde peut les faire y compris les enfants. Si durant la séance vous sentez une sensation désagréable dans un muscle ou une articulation, cela est normal car les tensions dues au stress sont venues s’y loger et la pratique de la sophrologie va vous permettre de les effacer.

L’entraînement sophrologique est régi par trois principes fondamentaux :

  1. L’action positive qui fait que tout vécu positif entraîne des réactions positives en chaîne,
  2. L’intégration du schéma corporel car plus la perception du corps est fine plus la capacité à la gérer est grande,
  3. La réalité objective ou suspension du jugement car l’évolution ne peut s’appuyer que sur l’acceptation préalable de la réalité telle qu’elle est.

LA CONFIANCE

La confiance est l’une des capacités que la pratique de la sophrologie permet de développer pour tout un chacun.

Avoir confiance, c’est être comme un enfant qui ne doute pas de l’amour que ses parents lui portent, car la confiance est un sentiment de sécurité vis-à-vis d’une situation, de quelque chose ou de quelqu’un.

Premièrement, la confiance dans les relations humaines nous permet d’être reliés et sans confiance il ne peut pas exister de relation véritable. Que ce soit dans le domaine sentimental, conjugal, familial, professionnel, social, tout se bâtit sur la confiance, sans elle rien ne peut se construire. On ne peut naturellement pas vivre ou travailler sereinement avec quelqu’un dont on se méfie, ce serait comme « avoir un loup dans la bergerie ».

Ensuite, il faut avoir confiance en soi car la confiance permet à l’individu d’avancer, de grandir, de s’épanouir et de donner le meilleur de lui-même, d’où l’intérêt de développer ce sentiment tout au long de sa vie.

Enfin, pour la confiance en l’avenir… Je dirais que si vous avez confiance en vous-même et que vous êtes entouré de gens en qui vous avez confiance, la réussite pour le futur vous est acquise car la confiance produit une énergie fabuleuse. Elle génère l’audace, l’enthousiasme, l’efficacité, le bon sens et elle vous permet de résister aux frustrations et contrariétés. Donc sans confiance, vous ne pourrez jamais aller bien loin.

Passer à l’action

Passer_a_l-actionJ’entends souvent mes clients se plaindre et se lamenter, « j’en ai marre », « je ne supporte plus telle situation », « cela ne peut plus durer », « ma vie est nulle », « je n’ai plus d’espoir », « je n’ai pas de chance »,…
Suite à cela je leur demande invariablement : mais qu’avez-vous fait ou entrepris pour que cela change ?

Et invariablement je reçois à un long silence en guise de réponse… En fait ils n’ont concrètement rien tenté pour faire évoluer leur situation !
Pourquoi les gens ne font rien pour changer la situation dans laquelle ils sont bloqués ? Plusieurs explications sont possibles :

  • Ils se sont toujours laissés mener au gré du hasard, donc ils attendent que le hasard intervienne de façon significative pour les faire bouger,
  • Ils sont des rêveurs qui mènent leur vie de façon romantique en espérant qu’un jour une occasion en or va se présenter spontanément à eux,
  • Ils sont réfractaires au changement car changer pour eux c’est vraiment trop dur, cela demande trop d’énergie et en plus pourquoi ? On ne sait même pas sur quoi on va tomber !
  • Ils se sont résignés à leur sort et ils ont baissé les bras (donc aucune évolution possible mais uniquement la régression !),
  • Il y a les « démotivés » qu’il faut secouer,
  • Il y a les peureux qu’il faut rassurer,
  • Il y a ceux qui refusent de se tromper, donc ils ne peuvent plus avancer,
  • Ils refusent d’intervenir sur les points négatifs de leur existence, car pour eux ce serait admettre qu’ils sont en situation d’échec (syndrome de l’autruche),
  • Et il y a aussi ceux qui pensent qu’ils seront plus heureux dans une autre vie future et qu’il n’est même plus la peine de se battre pour réussir celle qu’ils vivent présentement (complètement irresponsables ! Ben oui quoi, on peut aussi bien être réincarné en poulet d’élevage qu’en souris de laboratoire ! Pourquoi serait-on réincarné en un acteur super beau, riche et célèbre ?).

N’oubliez jamais que ceux qui ont gagné au loto sont ceux qui y avaient joué, et aussi que ceux qui ont réussi sont ceux qui ont tenté leur chance. Cette règle d’or est valable dans tous les aspects de la vie.
Bref, aucune amélioration n’est possible pour un individu sans un passage à l’action de sa part ! Alors analysez froidement votre situation et réfléchissez à ce que vous pouvez mettre en œuvre pour l’améliorer, déterminer ce à quoi il vous faudra renoncer (ou plutôt changer) et enfin agissez pour réussir votre vie !

 

Les lois de l’esprit

Vous l’ignorez sûrement mais votre esprit peut vous permettre d’atteindre vos objectifs et de réaliser vos rêves. A l’inverse, il peut vous placer dans des situations de blocages et d’insatisfactions.

Pourquoi ? Parce que votre esprit est régi par deux grandes lois,

La loi de l’effort inverse : Ce à quoi vous résistez, persiste. C’est-à-dire que si vous vous sentez pauvre, vous resterez pauvre. Dès lors, si vous souhaitez avoir quelque chose afin de vous sentir d’une certaine manière, vous sentir de cette manière est le meilleur moyen de l’obtenir plus rapidement.

La loi de l’attraction : Vous obtenez davantage dans votre vie lorsque vous vous concentrez régulièrement sur votre attention et que votre attention est tournée vers ce que vous voulez.

Avez-vous déjà remarqué que si vous pensez à une personne que vous n’avez pas vue depuis longtemps, vous la croisez soudainement. Ou que si vous voulez changer de voiture ou de chaussures vous voyez partout ce type d’auto ou ce modèle de chaussures ? Comment l’avez-vous expliqué ?

En fait l’esprit est comme un aimant et lorsque nous portons une attention toute particulière à quelque chose nous l’attirons vers nous.

Aussi incroyable que cela puisse paraître, notre esprit a la possibilité d’attirer les événements, les choses ou les personnes dans notre vie !

Si vous vous concentrez sur le positif de la vie vous l’attirerez vers vous et vous serez considéré comme chanceux. Si vous vous concentrez sur la richesse potentielle qui existe vous en obtiendrez davantage ! C’est donc vous qui créez votre propre chance !

A l’inverse, si vous centrez votre attention sur la pauvreté et le manque, vous aurez tendance à les attirer dans votre vie. L’homme est le reflet de ce qu’il pense pour lui-même.

Que vous choisissiez ou non de croire dans la loi de l’attraction, il est intéressant de noter que beaucoup de personnes qui connaissent le succès y croient fermement !